NYOTAIMORI

De Sarah Berthiaume

Mise en scène : Renaud Diligent

Avec : Sébastien Chabane, Elisabeth Hölzle, Claire Théodoly et Gabriel Afathi

PROCHAINE CRÉATION

Le travail est-il au centre de nos vies ?
Avec un humour grinçant, l’autrice québécoise Sarah Berthiaume s’intéresse au système économique qui transforme les humains en machine et en objets. Mêlant temporalités fragmentées et surréalisme, Nyotaimori (art de manger des sushis sur un corps nu) confronte liberté et aliénation au travail, tout en questionnant la consommation mondialisée.
Maude journaliste freelance, workaholic, pense avoir une liberté absolue. Mais l’absence de frontière entre vie professionnelle et personnelle la plonge en burn-out. Elle croisera alors de manière folle les personnes derrière les objets de son quotidien bouleversant ainsi sa vision du monde.

NYOTAIMORI

Mot japonais « présentation sur le corps d’une femme », plus connu sous le nom de « corps sushi », consiste à manger des sashimis ou des sushis présentés sur le corps nue aujourd’hui masculin ou feminin.

dossier du spectacle

Avec : Sébastien Chabane, Elisabeth Hölzle, Claire Théodoly

Création et commande musicale : Gabriel Afathi (The George Kaplan Conspiracy)

Chargée De Production : Gallane DECERLE

Production : Cie Ces messieurs sérieux

Production compagnie CMS – Cie Ces Messieurs Sérieux

Co-production : MA scène nationale – Pays de Montbéliard

Avec Le soutien du Théâtre du Pilier – Espace de la Haute Savoureuse / Giromagny/////Résidence de Création : Théâtre d’Auxerre – scène conventionnée Art et Création, La Cité du Mot – La Charité-sur-Loire, MA scène nationale – Pays de Montbéliard, Théâtre de Beaune, ARTDAM – Dijon, Théâtre du Pilier /// Demande d’aide en cours DRAC Bourgogne Franche Comté, Conseil Régional Bourgogne Franche Comté ///// Avec le soutien de la Ville de Dijon et du conseil départemental de la Côte d’Or.Remerciements : L’Étoile du Nord Théâtre – scène conventionné art et création pour la danse et les écritures contemporaine ; Présence Pasteur – Festival Avignon OFF ; Cie la Dame du Premier


.